Matrimoine

L'héritage culturel issu des femmes,

et notamment des créatrices.

Matrimoine

L'héritage culturel issu des femmes,

et notamment des créatrices.

Pourquoi?

Matrimoine est un mot dérivé du latin mater
« la mère » et a connu plusieurs évolutions de graphies en ancien français : 

  • 1155 : matremuine 

  • 1356 : matremoine 

  • 1380 : matrimoigne 

  • 1408 : matrimoine 

  • XVIIe : disparation 

  • 1968 : réapparition

Ce mot n’est pas un néologisme ni inventé et son histoire, incluant sa disparation et sa résurgence, témoigne d’une histoire des femmes riche mais méconnue.


A partir de 1550, Giorgio Vasari, considéré comme le fondateur de l’histoire de l’art occidental, mentionne dans ses ouvrages plusieurs artistes majeures mais ayant toutes été progressivement effacées lors des éditions révisées après sa mort.  Avec comme résultante que les éditions récentes des ouvrages de cet historien ne mentionne plus aucune femme artiste. 


Si le matrimoine défini au départ les biens maternels puis ceux de l’épouse et finalement est englobé dans les biens du couples pour finalement disparaitre puis réapparaitre en 1968, aujourd’hui ce mot invite à la reconstruction de l’histoire de l’art.